Surface en marbre

RÉALISATIONS

COLLECTIONS PUBLIQUES

"C'est l'oeuvre [d'art] qui conditionne la restauration, et non l'inverse."
Cesare Brandi, Théorie de la restauration, rééd. 2001, p. 29


 

Mémoire
Mémoire de master | Mandarin et Femme de mandarin,
XIXe siècle, musée départemental Dobrée, Nantes.
Étude et restauration de deux magots de Chine
Collage et traitement d'une terre crue "pyriteuse"
2020

Ces deux œuvres sont des magots, des sculptures creuses en terre crue peinte à tête mobile, représentant des personnages de la société chinoise et produites au cours des XVIIe et XIXe siècles pour les  occidentaux faisant commerce à Canton.

Leur état de conservation extrêmement préoccupant est du aux nombreuses altérations de structure et de surface ayant principalement été causées par la grande fragilité induite par la terre crue mais aussi par la présence de nodules de pyrite oxydés dans le substrat. Les principales problématiques de ce travail ont donc consisté à préserver l’intégrité matérielle des œuvres en stoppant leurs altérations évolutives à travers le retrait des nodules de pyrite, le collage des très nombreux fragments conservés et le comblements des éclats de la terre.

 Suite à nos traitements, ces œuvres restent malgré tout fragiles et seront toujours sensibles aux variations de leur environnement. Des préconisations de conservation strictes ont été établies afin d'anticiper l'apparition ou l'évolution de nouvelles altérations.

2022
Constat d'état, nettoyage et dépose de la collection lapidaire du musée archéologique de Besançon,
Ancienne abbaye Saint-Paul, Besançon
Mandataire du chantier : Solène Chatain



Cet important chantier de dépose a été motivé par le besoin de transférer l'ensemble de la collection lapidaire conservée dans l'ancienne abbaye Saint-Paul dans les réserves du musée archéologique. L'équipe de plusieurs restaurateurs a été accompagnée d'une entreprise spécialisée dans le transport, la manutention et le levage d'œuvres d'art pour traiter les 150 éléments de la collection, de tailles et de poids variés.

Des constats d'état ont été réalisés sur chaque œuvre avant la dépose puis elles ont fait l'objet d'un dépoussiérage et d'interventions de conservation supplémentaires si nécessaires (collage, traitement biocide, consolidation, etc.). 
Nettoyage et soclage de sept sculptures d'apôtres en pierre, cathédrale Saint-Pierre de Poitiers,
Mandataire du chantier : Fabienne Bois



Les sept sculptures, à l'origine conservées sur des consoles en hauteur dans le bras sud du transept, ont été déposées au moment du chantier de restauration des peintures murales entre 2015 et 2017. Les sculptures ont ensuite été placées derrière l'autel, leur emplacement définitif dans la cathédrale.

Un important dépoussiérage a été effectué au préalable puis un nettoyage à l'éponge a été réalisé sur l'ensemble des sculptures afin de retirer les nombreux dépôts poussiéreux accumulés au fil des ans. Quelques collages et comblement ont également été réalisés sur les fragments tombés lors de la dépose.
La deuxième partie de ce chantier a été de mettre sur socle les sept sculptures afin de les sécuriser. Des plateaux en acier avec mâts réglables ont été confectionnés par un métallier-socleur. Des tours de levage ont été nécessaires pour soulever les sculptures et mettre  en place les socles. 
2021
Chantier d'entretien de deux sculptures en extérieur
Lion et Monument à Charles Loyson

XIXe siècle, jardin du cloître du couvent des Ursulines et jardin du Bout du Monde, Château-Gontier-sur-Mayenne
Mandataire du chantier : Louise Rouillé


L'objectif de ce chantier était de retirer les micro-organismes présents sur les œuvres (mousses, lichens) qui représentent un risque important à long terme pour la pérennité des surfaces et la lisibilité des volumes. 
Le travail s'effectue par brossage à l'eau puis un produit biocide est localement appliqué afin de traiter précisément les zones recouvertes de micro-organismes.
Interventions sur deux sculptures en plâtre polychromé Saint Denis et Jésus Christ Sacré Cœur 
XIXe siècle.
Mandataire : Emmanuelle Sédille


Un important dépoussiérage suivi d'un nettoyage à l'eau ont été réalisés sur le saint Denis, puis les polychromies des deux œuvres, fragiles par endroits, ont été refixées afin d'éviter toutes pertes de matière supplémentaires. Quelques comblements ont été nécessaires pour remettre à niveau les lacunes de la polychromie. Enfin, des retouches colorées ont été appliquées sur les zones de lacunes pour redonner lisibilité et cohérence au décor peint. Le parti pris d'effectuer des retouches illusionnistes sur ces œuvres s'explique par la fait qu'elles possèdent toujours une fonction rituelle active, le message religieux qu'elles transmettent à travers leurs décors doit donc être bien visible des fidèles.

 
Chantier d'entretien du Monument aux fusillés du bois de Boulogne |
XXe siècle, Paris.
Mandataire du chantier : Sabine Cherki


Ce monument, déjà restauré il y a quelques années, ne nécessitait qu'un léger nettoyage des dépôts organiques accumulés. Un simple brossage à l'eau a permis de retirer l'ensemble des ces dépôts.
Interventions sur sept sculptures en plâtre, moulages de copies d'antiques grecs et romains
Musée des moulages de l'université Paul Valéry-Montpellier III

XIXe siècle, Montpellier.
Mandataires du chantier : Anthony Quatreveau et Pascale Roumégoux


Les sept plâtres ont été traités en vue d'une exposition future, les interventions de conservation et de restauration ont donc principalement consisté à nettoyer les œuvres de l'encrassement superficiel présent à leur surface à l'aide d'un gel pelable.
Après le nettoyage, d'anciennes interventions de restauration ont été mises à jour. Les anciens comblements débordants ont été retravaillés à l'outil et un important travail de retouches à été effectué en plusieurs passages afin d'homogénéiser la surface des plâtres. Quelques petits comblements ainsi que des collages ont également été réalisés.
Interventions sur deux sculptures en plâtre et leurs niches sculptées en pierre,
Eglise Notre-Dame d'Auteuil, Paris, 16e.
Mandataire du chantier : Sabine Cherki



Les deux œuvres en plâtre de l'église Notre-Dame d'Auteuil ont été  nettoyées puis les anciens comblements débordants ont été retirés mécaniquement pour être remplacés par de nouveaux respectant les volumes des œuvres. Quelques collages structuraux ont du être réalisés sur des fragments dont les armatures métalliques oxydées n'assuraient plus un ancrage mécanique suffisant. Les niches en pierre des deux œuvres, peintes et dorées, ont été nettoyées de l'important encrassement qui les recouvrait à l'aide d'une technique par brossage doux à l'éponge. 
Les interventions se sont déroulées dans le cadre du chantier de nettoyage des peintures murales de l'église Notre-Dame d'Auteuil. Il a nécessité la mise en place d'un protocole de protection contre l'exposition au plomb.
 
Nettoyage du saint Joseph en marbre,
Eglise Saint-Sulpice, Paris, 6e.
Mandataire : Sabine Cherki



Le saint Joseph de l'église Saint-Sulpice a été nettoyé à l'aide de compresses et d'un rinçage à la vapeur d'eau afin de retirer les différents dépôts d'encrassement et alléger les nombreuses inscriptions faites à l'encre ou au feutre à sa surface.

COLLECTIONS Privées

2021
Conservation-restauration d'un miroir de style Louis Philippe.
 
Objet intime, ce miroir s'est fragilisé au cours du temps, par son utilisation et son entretien. Nos interventions de conservation et de restauration ont du être pensées ici dans un but de restitution des valeurs fonctionnelle et sentimentale de cet objet.
Ce travail est un bel exemple de ce qui peut être entrepris dans le cadre d'une collection privée.

Les traitements effectués sur ce miroir ont consisté à fixer les éléments du décor en plâtre menaçant de se détacher ainsi qu'à restituer et retoucher les volumes manquants.